Archive pour le ‘Orange’ catégorie

Orange expérimente Read&Go, le premier kiosque à journaux mobile connecté en 3G

18 avril 2008

Read&GoOrange a donc annoncé hier le lancement d’un test de 2 mois pour un lecteur e-paper se connectant en 3G et en Wifi. Celui-ci permettra de lire chaque matin les journaux français « Le Monde », « Le Parisien », « Les Echos », « L’Equipe » ainsi que « Télérama ». Il seront rafraichis toutes les heures en fonction de l’actualité.

En fait, techniquement, il s’agit d’une tablette iLiad V2, dont la partie logicielle a été modifiée par 4Dconcept, et d’une clé USB 3G venant se greffer sur la tablette. Read&Go est accompagné d’une capacité de stockage de 1Go, soit plus de 200 journaux. Ont été ajoutés une trentaine de livres (littérature, BD, jeunesse, pratique…) mis à disposition par Feedbooks, Médiatoon (Dargaud, Dupuis, Lombard et Kana) et les éditions Mango.

L’expérimentation sera proposée à 150 testeurs avec un accès gratuit et illimité pendant 2 mois. Cela permettra d’avoir un retour sur la lisibilité, la navigation, la fluidité…

On voit là un appareil assez proche du Kindle d’Amazon dans l’esprit, mais à la française.

Cette étape est donc très importante pour le marché français et est un signe très intéressant pour le développement du e-paper dans notre pays. Le choix de l’iLiad pour le test est intéressant : éran plus grand que la majorité des lecteurs grand public, annotations possibles grâce au stylet, plus de niveaux de gris, et wifi intégré. En contrepartie il est assi plus lourd que d’autres.

Cela dit, avant un lancement de masse, il faudra attendre un peu. En effet, mis à part le choix des éditeurs, et donc du contenu, de leur protection, la tablette iLiad seule (sans clé 3G) est déjà à un prix non négligeable qui la réserve à des professionnels ou des particuliers fortunés. Il faudra que son prix soit bien inférieur pour garantir un tel succès. Un lecteur e-paper ne peut se vendre au prix d’un PC portable ! Par ailleurs, Amazon avec son Kindle et son partenariat avec Verizon permet d’accéder gratuitement au réseau proche de la 3G, en serait-il de même à l’avenir avec Orange ou tout autre prestataire de téléphonie mobile ?

A suivre avec on l’espère, un test prochainement.